Dicembre 3, 2022

DotCycle

Se sei interessato alle notizie italiane Today e rimani aggiornato su viaggi, cultura, politica, situazione pandemica e tutto il resto, assicurati di seguire Life in Italy

Vai Atletico s’invite au “Champions Day” italiano

Internazionale / 29.10.2022

Capannelle (IT), dimanche

Il “Champions Day” italiano ha incontrato l’affiche cinq Groupes e 761.200 € di allocazioni. Un seul français farà la mossa. Il s’agita de Vai Atletico (Goken), qui trouvera le bon terrain et la chaleur dans il Premio Umbria – Trofeo Morpheus (Gr3) face à des sprinters italiens toujours très redoutables. Le pensionnaire d’Andreas Schütz resta al terzo posto nel Prix du Pin del Qatar (Gr3). Il détient une chance, même si le dernier succès des étrangers remonte à 2014 et à la française Farmah (Speightstown), ingresso per François Rohaut e qui l’avait importato per sei longueurs.

Atomica bionda preferita dal Premio Lydia Tesio

Cette journée est marquee par les nombreux partite annunciate tra italiani e tedeschi. La course la plus riche de la réunion è il Premio Lydia Tesio – Trofeo Ruler of the World (Gr2), qui ofre 299.200 € di allocazioni. L’allemande Bionda atomica (The Grey Gatsby) vient de remporter un facile succès dans le Premio Aldo Cirla ​​​​- Trofeo Arqana (Gr3), en terrain très souple, à San Siro. Elle a déjà devancé cinq de ses sept rivals de dimanche et elle sera logiquement la favorite. Soprano Basilea (La notte del tuono), deuxième il ya trois semaines à San Siro, est la tenante du titre et son entourage vise un doublé historique.

Tempesti vise la revanche dans il Premio Roma

Le Premio Roma (Gr2) pourrait permettre à Tempesti (Albert Dock) de prendre sa revanche. L’élève de la Razza Dormello Olgiata a fait rêver les supporters de la Giubba dans le Derby Italiano (Gr2), où il s’est incliné devant l’allemand Ardakan (Uomo affidabile) après un parcours difficile. Tempesti s’est promené pour sa rentrée et les 2.000m de Capannelle sont sa tasse de thé. Les allemands sont Vedi Ettore (Contrattacco), vincitore del Premio Parioli (Gr3), et Sean (Esultanza). Il pericolo per Tempesti viendra surtout de Cantocorale (Casco), qui vise un coup de trois très difficile à réalisé après ses succès dans il Premio Presidente della Repubblica e il Gran Premio di Milano (Grs2). Bandiera alzata (Comando di guerra), deuxième l’année dernière, a tracé un bon parcours dans le Gran Premio del Jockey Club (Gr2).

READ  Disparition d'un pèlerin italien dans le Var: l'individu aperçu près d'Ollioules

Rubaiyat che son jour

Trois allemands feront le déplacement pour il Premio Ribot – Memorial Loreto Luciani (Gr3, 1.600m). En valeur pure, le meilleur est le “FR” Rubaiyat (Areion). Le pensionnaire de Henk Grewe n’a toujours passé le poteau en tête cette année en huit sorties et l’aura contre lui d’évoluer dans un terrain loin d’être idéal pour lui. La course est très ouverte. Parmi les italiens suscettibile de bien faire, su trouve les 3ans Il Grande Gatsby (Churchill), confié à Gérald Mossé, et Brueghel (Notte di tuono).

Sirjan pour le coup de trois di Darius Racing

Les 2ans s’aligneront dans il Premio Guido e Alessandro Berardelli (Gr3, 1.800m). Darius Racing vede un colpo di scena avec Sirjan (Zarak), cinquième du Preis des Winterfavoriten (Gr3) mais encore maiden. Il ne s’agit là que d’un détail. L’année dernière, l’écurie avait acquisito avec Ardakan, qui a ouvert son palmarès dans ce Gr3, et en 2020, elle l’avait mporté avec la pouliche Isfahani (Isfahan), qui effectuait ses débuts… Le meilleur italien est Le Lame (Iffraaj), qui compte trois victoires dont celle obtenue dans il Premio Le Marmore, la préparatoire à ce Gr3.