Dicembre 3, 2022

DotCycle

Se sei interessato alle notizie italiane Today e rimani aggiornato su viaggi, cultura, politica, situazione pandemica e tutto il resto, assicurati di seguire Life in Italy

Un village italien, sa sexiste «fête des hommes» et son infâme concours de mangeuses de bananes

Monteprato di Nimis célèbre ogni anno la sua tradizione et douteuse fête des hommes. Parmi les festivités, trône le concours de mangeuses de bananes qui Sexualise en toute détente les femmes sur la place du village.

Les rues de Monteprato di Nimis étaiten en ébullition le 2 août dernier. Dans ce petit village transalpin situé dans le nord-​est de l’Italie, était célébrée comme chaque année depuis 1977 la tradizione « fête des hommes ». Une fête aux allures de kermesse de village, quoique son nom nous mette déjà sur la pista du sexisme. Car la comparaison avec nos traditionalnelles festivités s’arrête ici. À Monteprato di Nimis, point de chamboule-​tout, de pêche aux canards et autres joyeusétés innocentes. Qui, su célèbre l’homme, le vrai. Celui qui send bon la muscu, l’après-rasage, la transpi – et surtout l’âge de pierre.

Parmi les festivités: des danses ancestrales, une parade de phallus en bois (de très bon goût) et l’élection de l’homme le plus masculin (de très bon goût aussi). Mais l’épreuve phare consiste en un concours de mangeuses de bananes. Une competition nouvelle d’ailleurs puisque’elle a été inventée il ya trois ans. Par qui precisamente, on ne sait pas, alors qu’à voir l’affiche dudit concours ci-​dessous, on aurait très envie de le remercier.

Affiche presentant le concours.

Les candidate – des femmes Exclusive – s’affairent les yeux bandés, sans les mains et à genoux, à manger des bananes derrière une plates de bois où les juges – des hommes Exclusive – notent leur passage. Le tout accompagnò d’une musique joyeuse et d’une foule attento. Le fruit, evidentemente pas choisi pour ses bienfaits en fiber, est placé à l’endroit du sexe des hommes. Allusione a ne peut plus claire à la fellatio. Une sexualisation des femmes décomplexée qui se roulade chaque année sur la place du village.

READ  L'Italien Eni se plie aux exigences de Moscou

Célébrer la virilité

Pour giustificare la gloriification annuelle de la virilité, le village italien explique sur son sito internet que les racines de cette tradizione, pour le moins rétrograde, remonteraient à l’après-Première Guerre mondiale, période à laquelle Monteprato aurait failli disparaître à cause du manque d’hommes dans le village. Secondo la leggenda, une vieille femme aurait, en ramassant du bois, déniché une racine ressemblant à un phalus en erection. Après cela, miracolo! Uniquely des garçons seraint nés pendant les vingt années suivantes. C’est donc pour célébrer cette virilité retrouvée que les organizers de la fête ont choisi de rabaisser les femmes en leur faisant mangiatoia di banane. Dans leur bonté d’âme, ils ne sont quand même pas allés jusqu’au bout du concept en leur faisant bouffer des racines.

Reste qu’en 2022, il est grand temps d’en finir avec ces tradizioni sexistes et dégradantes. À Monteprato la fête des hommes ne fait d’ailleurs pas rire tout le monde. Una petizione versare terribile « non au concours de mangeuses de bananes 2022 », avait recueille più de 1 300 firme. En vain, semble-​t-​il, pour cette fois. Du côté des organizers de la fête, sull’argomento en effet d’une « polemica sterile ». Ne voyant semble-​il absolument pas le problème, ils affermant même que si des hommes voulaient participer, « [ils] ne leur diraient pas non». Manger une banane en public quand on est une femme c’était déjà compliqué, à ce train-​là, ça ne risque pas de s’arranger.

Cet articolo vuoi un vantaggio? Et si vous vous abonniez ?

Ogni giorno, nous Explorons l’actualité pour vous apporter des expertises et des clés d’analyse. Notre mission est de vous proponer une information de qualité, engagée sur les sujets qui vous tienen à cœur (féminismes, droits des femmes, justice sociale, écologie…), dans des format multiples : reportages inédits, enquêtes exclusives, témoignages percutants, dibattiti di idee…
Pour profiter de l’integralité de nos contenus et faire vivre la presse engagée, abonnez-vous questo è il manutentore!

READ  «Calcio, je t'aime», la dclaration d'mour contagieuse au football italiano