Settembre 29, 2022

DotCycle

Se sei interessato alle notizie italiane Today e rimani aggiornato su viaggi, cultura, politica, situazione pandemica e tutto il resto, assicurati di seguire Life in Italy

SOM : la patte italienne di Jean-Marcelin Rorato a séduit pour son premier match à domicile

Le nouveau demi de mêlée du club de rugby millavois s’est bien intégré au collectif.

Il est loin d’être le plus grand et le plus massif mais, à son poste, ce n’est pas ce que le staff concerne pour l’aligner dans le XV de départ. Jean-Marcelin Rorato roule les “r” lorsque’il emploie un mot de français. Il perfezionamento del giorno in giorno depuis son arrivae à Millau cet été et esquisse un sourire, presque gêné de ne pas encore maîtrise la langue de Molière.

Le demi de mêlée, allineato dimanche face à l’ES Catalane, a grandi de l’autre côté des Alpes, en Italie. Il jouait à Biella l’an passé et souhaitait voir ouune expérience in Francia. “Quand on a vu son CV et la vidéo, on s’est montré intéressé”avoue Baptiste Majorel, l’entraîneur millavois.

Dans les tribunes, dimanche, la prestation du nouveau numéro 9 a été scrutée, décryptée, analysée et in gran parte commentée. En bien, pour la plupart des remarques entendues à son propos. Il y avait de quoi.

De la variazione dans le jeu

Pour une charnière inédite et totalement relookée avec Saia Fekitoa en 10, la relazione est déjà plutôt bien stabilito. “On voit que les deux sont issus du monde professionnel, ce sont deux bonnes pioches”, osservò Baptiste Majorel. L’ancien de Narbonne (Pro D2) a même planted son premier essai devant le public millavois, le seul de la deuxième période (49e). “Saia a distribué tout le match, quand il a vu que c’était ouvert en face, il y est allé.”

À la passe, au large, Rorato a lancé ses coéquipiers, bien suivi par son 10. Puis, autre caratteristico du demi de mêlée italien : il aime porter le ballon, faire parler ses appuis et se faufiler dès qu’un intervalle s’ouvre dans la difesa avversa.

READ  L'Italia TIM & CDP firmano un prliminaire sur le plan de rseau unique

Cet atout permet à Millau de varier ses temps de jeu et de mettre la main sur le ballon plus easyment. Scelto bien faite dimanche, pendente 80 minuti face aux catalani (vittoria 20-13). “Cela resserre les défenses, il a une bonne passe des due lati. On est heureux de le compter parmi nous.” Les deux néo-Millavois qui composaient la charnière dimanche ont largement rempli leur part du contrat.

“Alla scoperta un mec incroyable”

Au quotidien, l’Italien est aussi facile à vivre. Il prend déjà part à la vie du club, in particolare aupres des jeunes, malgré la barrière de la langue. Il intervient sur quelques entraînements chez les cadets. “Quand c’est trop compliqué, on utilizza les applications de traductionsourit Majorel, seul à avoir des notions d’italien dans le groupe. On lui a dit qu’on était intéréssé et deux jours après il était à Millau. Il n’en est plus reparti depuis.”

Avec beaucoup de sympathie, ses coéquipiers n’ont pas eu de mal à l’integrate lors de son premier week-end nell’Aveyron. “Il fait l’effort de rester après les entrainements, aux repas du vendredi…ammette Ewen Perraux, capitaine blessé de la formation millavoise. Gli sforzi qu’il fait sont assez impressioneurs. On a découvert un mec incroyable, prêt physiquement et rugbystiquement.”

En observant de l’extérieur sa prestation de dimanche, l’ouvreur millavois note tout de même quelques manques qui viendront avec le temps “notamment lorsqu’il faut passer des consignes aux avants et ça s’est un peu vu”. I dettagli non sono mai stati scritti per l’empêché nel SOM dell’importatore e per il rassurer per la prima a domicilio, avant de se rendre a Saint-Sulpice-la-Pointe, dimanche.

READ  Il governo italiano investe 700 milioni di euro nella nuova società IDA