Febbraio 6, 2023

DotCycle

Se sei interessato alle notizie italiane Today e rimani aggiornato su viaggi, cultura, politica, situazione pandemica e tutto il resto, assicurati di seguire Life in Italy

Rome : le livre italien sur un Nuage

Depuis 20 anni, l’AIE (Associazione Italiana Editorile SNE transalpin, qui existe depuis 1869) a imaginé et dirige le salon Più libri più liberi (« Plus de livres plus libres »), destiné aux éditeurs indépendants, petits et moyens. Ceux qui n’ont pas forcément les moyens d’aller à la Foire de Turin, il grand salon national du livre italien. pour en être « criteri a duerappelle Ricardo Franco Levi, le président de l’AIE: il suo capitale non deve essere disinvolto più del 25 % per un livello, e il suo capo d’affari non lascia passare i 10 milioni di euro ». Longtemps abrité au palais des congrès de l’EUR, le quartier néo-classique édifié sous Mussolini à la proche périphérie de la ville, en direction de l’aéroport de Fiumicino, le salon – aujourd’hui devenu l’un des événements culturels majeurs de Rome, un tempo presentato come une belle endormie, en réponse à la concurrence des puissantes métropoles économiques du nord de l’Italie, Turin et Milan –, a glissé de quelques centaines de mètres, il ya cinq ans, vers le tout nouveau Centre des Congrès conçu par les architects Doriano et Missimiliano Fuksas.

Un elegante parallélépipède de verre, somme toute assez classique extérieurement, avec un rez-de-chaussée où loger les stands des quelque 500 exposants, et accueillier environ 100 000 visitatori (paganti : 10 euros l’entrée), dont énormément de jeunes (pour eux, c’est gratuit), mais surtout, comme en suspension dans les airs, reliée par de puissants escalators, La Nuvola («Le Nu

Lire la suite
(5 460 caratteri)

READ  Le cinéma italien : histoire et films à visionner de ce précurseur de nombreux generes du 7e art