Dicembre 3, 2022

DotCycle

Se sei interessato alle notizie italiane Today e rimani aggiornato su viaggi, cultura, politica, situazione pandemica e tutto il resto, assicurati di seguire Life in Italy

“Pecco” Bagnaia, la revanche du nouveau roi italien de la moto –

Dans les pas d'”El Doctor”: premier italiano campione depuis la légende Valentino Rossi nel 2009, Francesco Bagnaia, titolo per la première fois de sa career en MotoGP, signe le retour de l’Italie aux avant-postes après avoir échoué à la 2e posto l’an passé.

Dans les pas d'”El Doctor”: premier italiano campione depuis la légende Valentino Rossi nel 2009, Francesco Bagnaia, titolo per la première fois de sa career en MotoGP, signe le retour de l’Italie aux avant-postes après avoir échoué à la 2e posto l’an passé.

Pilote réservé, un brin têtu selon son entourage, Bagnaia est en tout cas obstiné quand il est en piste. Après avoir perdu face au Français Fabio Quartararo nel 2021, “Pecco” a pris sa revanche, pour enfin son rêve d’être champion du monde.

Il pilota francese Fabio Quartararo e l’italiano Francesco Bagnaia si stringono la mano durante una conferenza stampa a Valencia il 3 novembre 2022

JAVIER SORIANO – AFP

Le titre, le transalpin l’a acquis au prix d’une remontée spettacolare au campionato: au bord du gouffre en milieu de saison, le pilote Ducati, alors distante de 91 punti par Quartararo en tête du Championship, a entamé un retour qui le condurira vers la plus grande remontée en catégorie reine depuis l’introduction du système de points actuel en 1993.

L’an dernier aussi, il avait réalisé une saison crescendo, avec ses quatre victoires en fin de saison. Mais cette année, il n’a pas tremblé au moment décisif pour prendre il titolo de maestro. Au passaggio, il est devenu dimanche, sul circuito Ricardo Tormo de Valence (Espagne), il premier pilote Ducati titré depuis l’Australien Casey Stoner nel 2007.

READ  Cavusoglu sentretient avec ses homologues sudois, canadien et italian a Bruxelles

“Pecco” marcia ora sur les traces de Rossi, son “mentor” aupres de qui il fait ses classes: il est un élève de la VR46 Academy, un groupe de pilotes creato par “El Doctor”.

Mais pour lui, pas question de se compare au septuple champion de MotoGP: “l’héritier de Valentino Rossi n’existe pas!”, avait-il balayé dans une interview à l’AFP en septembre. “Il faut que chacun create sa propre histoire”.

– “Il croit en lui” –

Le pilote italien Francesco Bagnaia in attesa del GP de Valence, dernière course de la saison, sur la pista du Ricardo Tormo, le 6 novembre 2022

Le pilote italien Francesco Bagnaia in attesa del GP de Valence, dernière course de la saison, sur la pista du Ricardo Tormo, le 6 novembre 2022

JAVIER SORIANO – AFP

Né à Turin le 14 janvier 1997, Pecco — qui doit son surnom à sa soeur Carola qui, plus jeune, n’arrivait pas à pronunciar le prénom de son frère — a baigné très jeune dans l’univers de la moto, porté par son père, Pietro, amatore a due vie.

“Quand j’étais petit, j’allais aux GP avec mon père et mon oncle et cela m’a conduit à saggiyer une course de Minicross quand j’avais six ans”, explicait-il en 2017, au site spécialisé crash.net .

Come molti piloti della sua generazione, l’italiano è passato dal campionato spagnolo CEV, après avoir décroché un premier titre en MiniGP en 2009.

Il a ensuite gravi les échelons Moto3 (2013-2016) et Moto2 (2017-2018), catégorie où il sera sacré pour la première fois champion du monde en 2018.

“Pecco” Bagnaia prima della terza sessione libera del GP di Valencia, le 5 novembre 2022

JOSE GIORDANIA – AFP

“Pecco croit beaucoup en lui (…) et quand on a cet état d’esprit, il est difficile de l’arrêtre”, explique à l’AFP Pablo Nieto, manager de l’équipe avec qui Bagnaia avait avêt ce titolo .

READ  L'italiano Matteo Salvini in campo

L’Espagnol a diremente vu en son pilote — “beaucoup plus calme aujourd’hui” — le potentiel pour attenirer les sommets: “en Moto3, il n’avait pas la meilleure et pourtant il a fait quelques podiums (… ).

– Tifoso della Juve –

Fort de son title, le Turinois débarque en 2019 en catégorie reine dans l’équipe satellite Ducati-Pramac avant d’être promu dans l’écurie officielle de la marque italienne en 2021.

Gli antipasti, i campioni del mondo, i dilettanti di cucina in casa perduti, gli amici che volano sui réseaux sociaux entouré de sa famille – in particolare la compagnia Domizia.

Francesco Bagnaia après sa victoire au GP de Malaisie, a Sepang il 23 ottobre 2022

Francesco Bagnaia après sa victoire au GP de Malaisie, a Sepang il 23 ottobre 2022

MOHD RASFAN – AFP

Supporter du club de foot de la Juventus, quand il délaissait plus jeune le guidon, c’était pour les terrains de foot, de basket o encore les pistes de ski.

“J’ai tenté plusieurs sports avec de bons résultats, sauf le football, ça a été un désastre”, ha confessato Bagnaia a settembre al quotidiano italiano Il Corriere della Sera.

“Les motos en revanche n’ont cessasé de me passionner. Il n’y a eu qu’un moment critique, pendant l’adolescenza; je commenzais à sortir avec des amis, avec des filles, je m’amusais (… ).

“À l’époque, cela sempillate encore être un jeu, mais j’ai compris qu’un choix réclame un dévouement total”. Un dévouement qui l’a conduit jusqu’au sommet.

Di Hélène DAUSCHY / Valence (Spagna) (AFP) / © 2022 AFP