Agosto 11, 2022

DotCycle

Se sei interessato alle notizie italiane Today e rimani aggiornato su viaggi, cultura, politica, situazione pandemica e tutto il resto, assicurati di seguire Life in Italy

Morte di Leonardo Del Vecchio, l’imperatore italiano della lunetta

Leonardo Del Vecchio, presidente del colosso mondiale dell’ottica EssilorLuxottica e la seconda più grande fortuna in Italia, è morto lunedì all’età di 87 anni a Milano, una notizia che ha rivoluzionato gli affari e la politica.

À partir d’une petite fabrique créé en 1961 dans la région de Venezia, Leonardo Del Vecchio avait fondé un empire de la lunette. Jusqu’au bout, celui qui a commeinée à travailler dès l’adolescenza défendait sa vision du capitalisme italien. « Nous devons beginr à abattre les murs et à créer des champions nationaux, puis européens, pour rivaliser sur un pied d’égalité avec les géants internationaux », disait-il dans l’une de ses dernières interviste, donnée fin 2021 au quotidien Corriere della Sera. L’imprenditore souffrait d’une pneumonia et se trouva depuis plusieurs semaines en soins intensifs all’ospedale San Raffaele a Milano, selon les agences italiennes.

« Del Vecchio était un grand Italien », ha risposto il capo del governo Mario Draghi. « Figure de proue de l’entrepreneuriat italien depuis plus de soixante ans, Del Vecchio a créét l’une des plus grandes entreprises du pays à partir de débuts modeses ». Nel 2018, il miliardario ha realizzato il suo «sogno»: dare alla luce il gigante mondial de l’optique, in fusionenant son groupe Luxottica con la francese Essilor.

Storia di successo all’italiana

Luxottica è l’histoire d’une «success story» à l’italienne et d’un imprenditore parti de rien. Benjamin d’une famille de quatre garçons, Leonardo Del Vecchio naît à Milan en 1935. Sa mère le confie très jeune à l’orphelinat des Martinitt, étant incapable de survenir aux besoins de toute la famiglia après la mort du père, vendeur de fruits et de legumi. All’età di 15 anni Leonardo iniziò a lavorare in una fabbrica di coppe e medaglie, il cui proprietario lo incoraggiò a iscriversi ai corsi serali dell’Accademia di Brera per studiare design.

READ  Il presidente italiano a Parigi per suggellare la riconciliazione dei due Paesi

En 1958, il ouvre un atelier de montures de lunettes à Agordo, en Vénétie. Trois ans plus tard, ce sera la naissance de Luxottica, spécialisée dans la production de pettes pièces de lunetterie. L’envol a lieu à partir de 1971, quand l’entreprise cessa di fabricer pour des tiers afin de se consecracer only à la realizzazione et à la commercializzation de lunettes. Poi, dieci anni dopo, Luxottica part à l’attaque du marché américain. Le groupe est aujourd’hui un géant de l’optique, coté à la Bourse de Paris. Comptant 180.000 salariés dans le monde, il a réalisé en 2021 un utile netto di 1,4 miliardi di euro e un chiffre d’affari di 17,8 miliardi di euro. Proprietaire de Ray Ban, Oakley o encore Sun Glass Hut, le mastodonte fabrique également des lunettes pour des marques prestigieuses telles que Chanel, Prada o Versace.

Influenza degli azionisti

Grâce au succès de son groupe, M. Del Vecchio, chevelure blanche et toujours vêtu avec élégance, était la deuxième fortune d’Italie, avec in particolare una holding Delfin con sede in Lussemburgo. La ricchezza del padre di sei figli né di trois mères différentes a été stimato in aprile dalla rivista Forbes a 27,3 miliardi di dollari. Del Vecchio è stato anche azionista influente de la banque d’affaires Mediobanca et de l’assureure Generali. Associé à un autre milliardaire, il magnate de la construction Francesco Gaetano Caltagirone, il figurait parmi les frondeurs qui avaient tenté, en vain, d’impêcher la reconquest du PDG de Generali, Philippe Donnet. Ce dernier a fini par être réélu par gli azionisti in aprile. Leonardo Del Vecchio était un “grand homme et businessman, fierté italienne dans le monde. J’espère que son histoire personale pourra servir d’exemple aux jeunes”, ha commentato le ministre du Développement économique Giancarlo Giorgetti. «Del Vecchio était un grand Italien» un «exemple pour aujourd’hui et pour demain», ha twittato il commissario europeo all’Economie, Paolo Gentiloni. Secondo les expert du sector, M. Del Vecchio avait toujours eu une relationship très forte avec les ouvriers de l’usine. In occasione del suo 80° compleanno ha offerto 140.000 azioni Luxottica a dipendenti italiani per un valore di 9 milioni di euro. « Ce sont eux les véritables artigiani du succès de notre entreprise », explicait-il (AFP).

READ  La mostra tanto attesa per la Settimana della Lingua Italiana nel mondo