Settembre 29, 2022

DotCycle

Se sei interessato alle notizie italiane Today e rimani aggiornato su viaggi, cultura, politica, situazione pandemica e tutto il resto, assicurati di seguire Life in Italy

Michelangelo Antonioni: œuvres méconnues du maître italien

Né à Ferrare (Italia) en 1912, Michelangelo Antonioni fut, avec Ingmar Bergman, le héraut d’un cinéma empreint de métaphysique, auscultant lâme humaine dans un style résolument novateur et opérant une véritable radioscopie des inquiétés propres au monde contemporain. Tournant le dos à l’esthétique néo-réaliste hérité de l’après-guerre, le cinéaste n’aura de cesse de filmer, à travers sa célèbre trilogie – L’Avventura (1960), La Nuit (1961, L’Eclipse (1962) – le désengagement, la lassitude et l’ennui de la bourgeoisie dans l’Italie des années 1960, annonçant les ruptures idéologiques et morales des années 1970.

Les premices de ce bouleversement thematique ed ésthetique appaiono ainsi dans Chronique d’un amour (1950), figlio premier long-métrage de fiction. Le récit s’ouvre alors qu’un riche industriel milanais impegnano un détective privé pour enquêter sur le passé de sa femme. Se rendant à Ferrare, ville où Paola a vécu et fait ses études, l’homme apprend que plusieurs années aupuravan, la jeune femme a aimé Guido, un modesto vendeur de voitures dont la fiancee a disparu suite à un tragico incidente…

Massimo Girotti et Lucia Bosé dan “Chronique d’un amour”.

Michelangelo Antonioni peint avec sensibilité un portrait de femme fragile et contraddittorio, magnificamente incarnato da Lucia Bosé. Reflet d’un monde composé essenzialmente de points d’ombre et de brouillard, l’esthétique du réalisateur de Saltare décèle le sens cache des choices, des non-dits et des métaphores. Avec cette œuvre qui mêle habilement film noir e chronique de moeurs, disponibile per la prima volta in Blu-ray™ dans sa nouvelle restauration 4K, Antonioni entame son passage du classicsme au modernsme.

Premier film en couleurs du réalisateur italiano, Il deserto rosso suit les pas de Giuliana – interpretato dalla sublime Monica Vitti –, sujette à de fréquentes crises d’angoisse depuis son accident de voiture. Dans la banlieue industrielle de Ravenne, elle cherche le réconfort aupres de Corrado, un ancien camarade de son mari venu recruiter de la main-d’oeuvre…

READ  Il villaggio italiano di Borges mostra in immagini

Una traversata Il deserto rosso, Michelangelo Antonioni rivela l’ambiguïté du monde industriel, lieu du drame. Source d’angoisse, perçu par ses personnages comme inhuman et vide de sens, le paysage industrialsé invoque dans le même temps la beauté d’un univers de fumée et de métaux. Somptueusement Photographié par Carlo Di Palma et disponibile pour la première fois dans sa nouvelle restauration 4K, Il deserto rosso (Lion d’or au Festival de Venise 1964) est un joyau méconnu de la filmographie du cinéaste.

Carlotta Film.

Monica Vitti canta “Le Désert rouge”.