Dicembre 7, 2022

DotCycle

Se sei interessato alle notizie italiane Today e rimani aggiornato su viaggi, cultura, politica, situazione pandemica e tutto il resto, assicurati di seguire Life in Italy

Mauvaise foi russe et soutien italiano

Vous avez raté les derniers événements sur la war in Ucraina? Pas de panic, 20 minuti fait le point pour vous tous les soirs, alle 19:30. Qui un fatto quo? Qui a dit quoi? Où en somme nous? La risposta di seguito:

L’informazione del giorno

La Russia nie firmement le sabotage des gazodus Nord Stream dans la mer Baltique. Il est «stupido e assurdo» del sospetto Moscou d’être derrière les fuites massives détectées dopo le esplosioni ayant touché Torrente Norda declaré le Kremlin, alors que les Européens denuncia un « sabotaggio ».

« Il était assez prevedibile » que certes metten la Russie en cause, a declarée à la presse le porte-parole du Cremlino, Dmitri Peskov. « Prévisible, stupide et absurde », at-il ajouté, affermant que les fuites toccante Nord Stream 1 et 2 étaiten « problématices » pour Moscacar le gaz russe qui s’en échappe « coûte très cher ».

Le chiffre du jour

30.000 soldati ucraini ont reçu une médaille de bravoure depuis le 24 février, date du début de l’invasion, un assicurato il presidente Volodymyr Zelensky lors d’un discours video rivolto a studenti e personale dell’Università di Harvard.

La frase del giorno

Vous savez que vous pouvez compter sur notre soutien fedele alla causa della libertà del popolo ucraino. Restez fortes et gardez votre foi inébranlable !

C’est le tweete – in inglese – di Giorgia Meloni al presidente dell’Ucraina, Volodymyr Zelensky. L’Ucraina pourra en effet compter sur le soutien du prochain gouvernement italien, un mardi soir la future Première ministre du pays, après que son parti post-fasciste, Fratelli d’Italia (FdI), a prêtre les électroniques legislative dimanche.

READ  I datori di lavoro italiani forniscono fabbriche per vaccinare Govt

La tendenza del giorno

Le autorità filo-russe delle regioni ucraine di Lougansk e Kherson ont annoucement ce mercredi demander leur attachment à la Russie au president Vladimir Putinau lendemain d’un vote d’annexion ampiamente condannato par la communauté internationale.

« Cher Vladimir Vladimirovitch (…), je vous demande d’examiner la question de l’adhesion de la République populaire de Lougansk à la Russie en tant que sujet de la Fédération de Russie », ha dichiarato il capo separatiste prorusse de Lougansk (est ) , Leonid Passetchnik, in un testo pubblicato su Telegram. Une lettre simile a été sentée di Vladimir Saldo, qui dirige l’administration d’occupation de Kherson (sud).