Febbraio 7, 2023

DotCycle

Se sei interessato alle notizie italiane Today e rimani aggiornato su viaggi, cultura, politica, situazione pandemica e tutto il resto, assicurati di seguire Life in Italy

l’Italien au drapeau LGBT s’explique

Un drappo LGBT en soutien aux homosexuels dont les libertés sont bafouées au Qatar, un maillot de football floqué d’un « Salva l’Ucraina » devant, et de « Rispetta le donne iraniane » au dos. Les droits humains se sont invités sur le terrain de la Cupe du Monde lunedì 28 novembre : lors du match entre il Portugal et l’Uruguay, un italiano nommé Mario Ferri a traversé la pelouse du stade de Lusail, à Doha.

Alla 52e Minute du match, après avoir traversé le terrain en courant in attesa di une trentaine de secondes devant les joueurs sans reaction, l’homme a été plaqué au sol par un stadier puis escorté calmement par la sécurité hors de la pelouse. La scena n’a été montrée que furtivement à la télévision. Le trentenaire a été rapidement relâché «senza altre conseguenze»ha annunciato martedì il Ministère des Affaires étrangères italiano.

La suite dopo la pubblicità

« Après Maroc-Croatie, j’ai mis quatre heures à rentrer » : comment les supporters français vivent le début du Mondial

Sur son compte Instagram, Mario Ferri a posté des stories filmées depuis l’intérieur du stade de Lusail, à Doha, la dernière étant prize à la mi-temps. Soprannominato «Le Faucon», l’uomo è un habitué di questo tipo di intrusione negli stadi. Lors du Mondial-2014 au Brésil, il était entré sur le terrain pendant Belgique-Etats-Unis avec un T-shirt portant les inscriptions « Salva i bambini delle favelas » et al «Ciro Vive»in omaggio a un tifoso napoletano tué peu de temps opuravant, rapporte l’agence italienne AGI.

« La Fifa interdit les brassards de captaine arc-en-ciel et les drapeaux des droits de l’Homme dans les tribunes, ils ont bloqué tout le monde, MAIS PAS MOI, comme un Robin des bois »a écrit Mario Ferri, stima qu’«Enfreindre les règles pour une bonne cause n’est jamais un crime».

Calciatore in evoluzione nei club di divisioni inferiori, Mario Ferri diventa definitivamente comme « un pirata moderno ». Secondo la «Gazzetta dello Sport», ha giocato in India, Svizzera, Saint-Marin, Seychelles e Giordania. «SAUVEZ L’UCRAINA. J’ai passé un mois dans la guerre à Kiev en tant que volontaire et j’ai vu à quel point ces gens souffrent »at-il également écrit, dichiarant vouloir faire passer des « messaggi importanti »notament pour l’Iran «où j’ai des amis qui souffrent, où les femmes ne sont pas respectées».

Una prima in Qatar

C’è la première fois qu’une rencontre est marquee par une telle intrusion dopo il debutto del concorso organizzato in Qatar, en butte aux critiques occidentales concernent le treatment des personnes de la communauté LGBT + et les droits des travailleursmigrants. Dans le petit émirat, l’homosexualité est passible de pourcais pénales ; pour les lesbiennes, gays, bis et trans de confession musulmane, c’est même la peine de mort qui est encourue.

READ  Hommage du pape au défunt card. italiano De Magistris - ZENIT

La suite dopo la pubblicità

« Nous savons ce qui se passe autour de cette Coupe du Monde. Bien sûr, nous sommes avec eux, avec l’Iran aussi, les femmes iraniennes. J’espère qu’il n’arrivera rien à ce garçon parce que nous comprenons son message, et je pense que le monde le comprend aussi »ha commentato il portoghese Ruben Neves après le match.

Coupe du Monde : de RFA – RDA à Iran – Etats-Unis, 5 partite où la politique s’est invité dans le stade

Si la Fifa ha assicurato che drappeggi o abiti aux couleurs de l’arc-en-ciel seraint accepté dans les stades, dans les faits, ceux-ci ont été confisqués à plusieurs reprises par les force de sécurité.