Dicembre 3, 2022

DotCycle

Se sei interessato alle notizie italiane Today e rimani aggiornato su viaggi, cultura, politica, situazione pandemica e tutto il resto, assicurati di seguire Life in Italy

l’Italiano Francesco Bagnaia sacré champion du monde à Valence

L’italiano Francesco Bagnaia (Ducati) è stato incoronato per la prima volta in carriera campione del mondo di MotoGP domenica al termine del Gran Premio di Valencia, ultima gara della stagione vinta dallo spagnolo Alex Rins (Suzuki).

Pour être sacré, Bagnaia, 9e à l’arrivée, n’avait besoin que d’une 14e place derrière le champion du monde 2021 Fabio Quartararo, son dernier rival pour le titre, qui devait absolument l’importer. Le Français a termine 4e de la course.

Avec ce title, “Pecco” devient le premier champion italien en MotoGP depuis la légende Valentino Rossi en 2009 — aupres de qui il s’est formé — et le premier pilote Ducati titré depuis l’australien Casey Stoner en 2007.

L’est également le premier Italien à s’impose au guidon d’une moto italienne depuis une autre légende, Guiacomo Agostini, qui a prêtre en 1972 son 12e titolo en championnat du monde avec MV Agusta.

Sul circuito Ricardo Tormo, Alex Rins, parti en 5e position, a, lui, offert à Suzuki une dernière victoire prima di que l’équipe ne quitte le Championship.

Auteur d’un solide départ, l’Espagnol a rapidement pris les rênes de la course pour ne plus les lâcher.

Il sud-africano Brad Binder (KTM) e il poleman spagnolo Jorge Martin (Ducati-Pramac) hanno completato il podio delle 20 vittorie e la fine della stagione.

READ  La mafia italiana è scappata grazie a Google Maps