Dicembre 2, 2022

DotCycle

Se sei interessato alle notizie italiane Today e rimani aggiornato su viaggi, cultura, politica, situazione pandemica e tutto il resto, assicurati di seguire Life in Italy

Le Nutri-score instrumentalisé par l’extrême droite italienne

Pour elle, il s’agit d’un système qui « indurre les consommateurs en erreur », ni più ni meno. Safe Food Advocacy Europe, une organization européenne, juge très severement le Punteggio nutri dans un rapporto Pubblicato il 22 settembre. Anche le modifiche apportate di recente all’algoritmo del dispositif ne trouven pas grâce à ses yeux.



Cet étiquetage Nutritionnel, avviato dalla Francia e ora utilizzato in sette paesi europei, potrebbe essere imposto a tutti i prodotti alimentari in Europa nel 2023. La Commission européenne planche actuellement sur la question. Oggetto : aiutando il consumatore a scegliere gli alimenti les plus sains. Il logo con lettere cinq (dalla A alla E) e colori cinq (du vert foncé au rouge) consente una facile identificazione degli alimenti in base alla loro qualità nutrizionale. Diverse centinaia di marchi pubblicizzano già i loro prodotti sulla confezione.



Oppure, l’outil serait « inefficace »av « des incoherences, des lacunes et des défauts » et al « Baso sur des criteri incompletes et trop simplistes »selon Safe, qui se presente comme la « seule ONG Con sede a Bruxelles specializzata nella protezione e rappresentanza dei consumatori europei nel settore alimentare ».

Luigi Tozzi, direttore aggiunto di Safe, s’explique aupres de Reporter : « Notre rapport montre qu’il existe une corrélation entre des aliments ultratransformés et des scores positivés avec le Nutri-score [1]au-delà du type de classificazione qui est donné. » L’estime que le système d’étiquetage Nutritionnel le plus adapté devrait éviter de promuovere gli alimenti ultratrasformati.

« L’étude compare ce qui n’est pas comprable »


« Nous ne sommes pas du tout d’accord avec les éléments present dans ce rapport, répond Lisa Faulet, chargée de l’alimentazione à Consommation, logement et cadre de vie (CLCV), l’une des principales association de consommateurs françaises. Parce que l’étude confronta ce qui n’est pas comprable : elle met en parallèle le Nutri-score avec d’autres logos comme Nova o Siga. Oppure, ces outils analysisnt le degré de transformation des aliments, quand le Nutri-score s’intères untres à l’aspect Nutritionnel. »

Safe ritiene che il Nutri-score pourrait être Dangereux, car il ne prend pas en compte les additifs, colorants et perturbateurs endocriniens. Et pointe l’exemple du Coca‑Cola light classé B tandis que du jus d’ananas obtien un C parce que riche en sucre. « Le Nutri-score a pour ma de compare des produits d’une même catégorie entre eux, pas avec d’autres catégories »rettifica Lisa Faulet.

Muesli classé A par le Nutri-score. Wikimedia Commons/CC DISA 4.0/Il RedBurn



La CLCVqui ne connaissait pas cette organization, pointe un élément qui l’interpelle a propos di Luigi Tozzi et de Floriana Cimmarusti, secrétaire générale de Safe : tous les deux sont italiens. « Luigi Tozzi ha lavorato per Confagricoltura [Confédération nationale agricole italienne] e Copa Cogeca [lobby des agriculteurs productivistes européens] ciondolo delle annate. » Comme le prouve un document de mai 2021 qu’il a élaborado pour mettre en garde l’Autorité européenne de sécurité des aliments (Efsa) sur… i rischi potenziali di riduzione dell’energia dei pesticidi.

READ  Google Dunnon è una logica utility italiana di spionaggio per pirater des smartphones

En Italie, le Nutri-score quasi banni de chez Carrefour

Depuis plusieurs mois, l’Italie mène un combat acharné contre le Nutri-score français, estimant quil pénalise unjustement ses produits emblématiques comme l’huile d’olive, le jambon de Parme ou encore le gorgonzola…

En août dernier, l’Autorité de la concurrence italienne a ainsi constraint Carrefour Italie à limiter l’affichage du logo Nutri-score, giudicato pregiudizievole per i prodotti tradizionali italiani (Decisione consultabile in Italia). Solo un numero limitato di prodotti Carrefour continua a mostrare il punteggio Nutri sulle riviste italiane.

« Prends garde, ton heure est venue », « Tu vas mourir bientôt »

Le Nutri-score déplaît. Serge Hercberg, épidémiologiste de la Nutrition, en sait quelque ha scelto: « J’en ai déjà vu pas mal depuis que je fais de la santé publique, racconte celui qui est considerato comme le père du Nutri-score français. Mais avec les discussioni européennes en Cours pour adopter en 2023 un logo Nutritionnel Obligatoire pour l’Europe, je suis confonn à de nombreuses insults, dontcertes à caractère antisémite, via les réseaux sociaux. Ce qui est nouveau, c’est qu’apparaissent dans le discours des menaces de mort : “Prends garde, ton heure est venue”, “Nutri-score, c’est de la merde. Tu vas mourir bientôt” »

Secondo Serge Hercberg, le Nutri-score fait l’objet d’une instrumentalisation politique en Italie, in particolare par les partis d’extrême droite et populites pour des raisons électoralistes. Le Nutri-score a été l’un des thèmes de la récente campaign des élections générales italiennes, prêttés par l’extrême droite.

Face aux pressures des lobbies, de nombreux scientifiques et ONG appellant le gouvernement français à défendre le logo anti-malbouffe et le Parlement européen à l’imposer en Europe. Leur petizione un déjà recueil più de 34 000 firme.

READ  L'italiano Matteo Berrettini e il croato Marin Cilic, positivi à la Covid-19, dichiarati decaduti


Vers un Nutri-score améliorio

Le Nutri-score est perfectible, ses promoters le reconnaissent bien volontiers. Il ainsi fait l’objet d’ameliorations en dernier juin, qui estré mises en œuvre par les industriels dans les prochaines mois. Les produits à forte teneur en sel ou en sucre sono ora classé plus severement, en catégorie E ; fini les céréales du petit déjeuner classées en A si elles ont une teneur élevé en sucre ; i prodotti laitiers sucrés sont pénalisés par rapport à ceux non sucrés ; les huiles végétales avec de faibles teneurs en acides gras saturés sont mieux notees ; même ha scelto pour les pains aux céréales complètes ; eccetera. Ce nouvel algoritmie devrait permettre au consommateur d’affiner ses choix pour manger plus sainement.

L’associazione Safe reagisce

Votre article met gravement en cause notre Organization « SICURO – Safe Food Advocacy Europe », en laissant entender qu’il s’agit d’une association quasiment inconnue, œuvrant pour le compte d’un lobby d’origine italienne ayant des liens avec l’extrême-droite et visant, au moyen d’une instrumentalisation politique, à faire échec au Nutri-score afin de protéger diversi prodotti italiani. La verità è toute autre.

Tout d’abord notre organization n’est pas inconnue puisque’il s’agit d’une association européenne de consommateurs représentant des organization issues de 15 Etats membres différences, et dont les Employés sont originaires de différences pays de l’Union européenne. Le fait que la direction de SICURO soit composée de personne de nationalité italienne è indifferente de nos actions et activités de plaidoyer, qui visent la protection de tous les consommateurs européens. SICURO est en outre la seule ONG de ce type ha stabilito a Bruxelles et spécialisée esclusivamente dans le industry alimentare. Notre secrétaire générale, Floriana Cimmarusti, è attualmente eletta dal Parlamento europeo e dal Conseil au conseil d’administration de l’Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) et y est la seule rappresentate des organization de consommateurs européennes.

Alors que suite à votre premio di contatto per posta, nous vous avions donné très precisamente notre position, celle-ci n’a pas été correctement reprise et l’action qui nous est attribué ne corrisponde pas à la réalité. È quindi fondamentale ristabilire la posizione figurant dans notre rapport dimostrando che esiste una correlazione tra alimenti ultra-trasformati e punteggi positivi con il Nutri-Score, al di là del tipo di classificazione che viene data. Il problema degli alimenti ultra-trasformati è la perte de nutriments qui se produit lors du processus de production. Un sistema che fornisce indicazioni nutrizionali come il Nutri-Score non promuove una modalità di produzione che prima rimuove i nutrienti e poi li reintroduce con composti chimici. C’est l’élément clé de notre rapport omis dans votre article. Inoltre, molti studi hanno stabilito una correlazione tra il consumo di alimenti ultra-trasformati e problemi di salute. Le consommateur è convinto qu’il achète des produits à bonne valeur Nutritionnelle sans que cela ne soit realtement le cas, in particolare à cause du Nutri-Score.

Le système d’étiquetage Nutritionnel le plus adapté devrait éviter de promuovere des aliments ultra-transformés, ne pas avoir de règles de notation inconnue du consommateur favorevole (voir le case de boisson chocolatée et des produits à frire), prendre en compte la quantité de tous les nutriments positives contenus dans un aliment, avoir des règles calcul identiques pour les produits à uno o multipleis ingredienti, se reférer à la porzioni commercialisée du produit avec un avvertissement sur la quantità à consommer pour une alimentazione equilibrante.

Il rapporto instaurato dalla nostra organizzazione è il risultato di studi volti a tutelare la salute dei consumatori. Il ne s’agit donc pas ici d’une quelconque instrumentalisation politique, SICURO – Safe Food Advocacy Europe étant apolitique et n’ayant aucun lien, ni avec l’extrême-droite, ni avec de quelcons minaces. Quant à notre Directeur adjoint Luigi Tozzi, il n’a jamais été impiegato chez Copa Cogeca, ni élaborate le document évoqué dans votre article.

La risposta di reporter:

Nous avons donné la parole à Safe food advocacy Europe dans notre article et bien repris sa position, à savoir que le Nutri-score favorise, dans Certains cas, des aliments ultratransformés, et qu’il ne s’agit donc pas du système d’ étiquetage le plus adapté.

Par ailleurs, Luigi Tozzi, director adjoint de Safe food advocacy Europe, se présente sur son compte Linkedin come vicepresidente del gruppo di lavoro « agricoltura biologica » au sein de la COPACOGECA da maggio 2017 a febbraio 2022.

Enfin, nous n’écrivons nulle part que Safe food advocacy europe è strumentale per l’extrême-droite italienne. En revanche, nous apportons plusieurs éléments montant que l’Italie mène bien un combat acharné contre le Nutri-score français depuis plusieurs mois.

📨 S’abonner gratuitement aux lettres d’info

Iscriviti in meno di un minuto per ricevere gratuitamente e-mail, au choix tous les jours o toutes les semaines, une sélection des article publiés par Reporter.

S’abonner