Dicembre 3, 2022

DotCycle

Se sei interessato alle notizie italiane Today e rimani aggiornato su viaggi, cultura, politica, situazione pandemica e tutto il resto, assicurati di seguire Life in Italy

L’Algérie firma un accordo con il costruttore italiano Fiat

AA/Alger/Aksil Ouali

L’Algérie ha annunciato, ce jeudi, la firma di un accordo-quadro con il costruttore italiano, Fiat, per l’impianto di uno stabilimento di produzione. Et c’est le ministre algérien de l’Industrie, Ahmed Zeghdar qui anoncé la nouvelle, précisant que l’usine de la filiale du groupe italien Stellantis sarà installato a Oran (400 km à l’ouest d’Alger) et fabriquera des voitures touristiques et utilitaires.

Le ministre n’a pas fourni plus de details sur la date de l’installation de cette usine, ni le montant du projet. La signature de cet accord a eu lieu en présence du patron du groupe Stellantis, Carlos Tavares. Elle intervient moins d’une semaine après l’annonce faite par le Président Abdelmadjid Tebboune d’autorise l’importation des vehicle de moins de trois ans, et de permettre aux constructeurs étrangers d’importer et de vendre leurs voitures neuves en Algérie, à condition d’installer, à terme, des usenes de production locale.

Pour rappel, lanciato l’Algérie, depuis 2014, une expérience de montage automobile, qui s’est avérée infructueuse. Diversi costruttori, in associazione avec des hommes d’affaires algériens, dont le Français Renault, ont mis en place des unités de montage de kits, selon la formula SKD-CKD. Diversi anni après leur ouverture, ces unités n’ont fait aucun travail visant à mettre en place, secondo au cahier des charge, des réseaux de la sous-traitance en vue d’augmenter les taux d’intégration des usines et limiter la facture d’importazione dei kit di montaggio.

Nel 2020 le autorità hanno deciso di vendere gli stabilimenti di Hyundai, Volkswagen e Kia. Celle de Renault est à l’arrêt, faute de kits d’assemblage alors que le projet d’une usine Peugeot-Citroën n’a pas pu voir le jour. En plus du démantlement de cette industrie, les authority ont également procédé au blockage des importations de voitures neuves et d’occasion.

READ  Week-end italiano per il Comité de Jumelage

Cette situation a pesé lourdement sur le marché automobile algérien, où les prix ont ateint des seuils historiques. Des voitures d’occasion se vendent au prix d’or, ce qui a rendu les véhicules inaccessible à la major des Algeriens. Le lockout des importtions a concernteven les pièces de change automobile.


Seulement une partie des dépêches, que l’Agence Anadolu diffuse à ses abonnés tramite il Système de Diffusion interne (HAS), est diffusone sul sito de l’AA, de manière résumé. Contactez-nous s’il vous plaît pour vous abonner.