Dicembre 8, 2022

DotCycle

Se sei interessato alle notizie italiane Today e rimani aggiornato su viaggi, cultura, politica, situazione pandemica e tutto il resto, assicurati di seguire Life in Italy

Labastide-Saint-Pierre. Jumelage: le maire italien s’exprime

Du dire au faire, la distanza est grande. Elle n’a pas empêché Diego Parisotto, sindaco di Castello di Godego, de faire le voyage à l’occasion de cette semaine placée sous le signe du melage à Labastide-Saint-Pierre. Le premier édile de la ville jumelle est, certes, arrivé sans valise, en raison d’un incident avec la compagnie aérienne, mais avec son sourire et sa bonne humeur inoxydable. Diego Parisotto se livre sur son attachement au lien entre les deux cités. “C’est extraordinaire de profiter d’un tel échange culturel. Nous n’avons pas pu célébrer les 20 ans du jumelage l’année dernière, c’est nowreis ha scelto faite”, se réjoyt le maire italien. À sa manière, l’élu évoque une histoire symbolique dans la création de cette entente : “Tout est parti de l’enseignement de la langue italienne au collège de Labastide-Saint-Pierre, puis petit à petit, les ramiifications ont permis d’ unir nos deux communes pour un échange culturel durevole et costruttivo.

Un gran ponte

Très attaché à la pérennisation de cette amitié transalpine, Diego Parisotto évoque une conjoncture fragile. “Aujourd’hui, les pays ont tendence à se refermer sur eux-mêmes car nous avons subi trois dommages collateraliaires avec le terrorisme, la crise économique, puis la crisi sanitaire. Espérons que nous puissions enfin respirer un peu”, insistere le maire de Castello di Godego. Toujours plein de symboles perpetuels, le jumelage avec Labastide-Saint-Pierre connais une vitality probante, avec une mobilization sans faille de la popolazione locale. “Je suis ravi de pouvoir assister à de tels instants, avec ces rencontres chaleureuses. Il nous faut construire des ponts pour continuer à échanger nos culture rispettivi.” Et de rajouter: “Je salue la people et lui transmets toute notre amitié, et je remercie les organizateurs pour leur attention”, ha concluso il sindaco.

READ  È morto il designer italiano Nino Cerutti

Voilà qui imporre il bis le rispetto comme lien d’amitié.