Febbraio 5, 2023

DotCycle

Se sei interessato alle notizie italiane Today e rimani aggiornato su viaggi, cultura, politica, situazione pandemica e tutto il resto, assicurati di seguire Life in Italy

“La place de l’italien dans l’enseignement est un combat”, un rappelé François Bonneau, ce mardi, à Bourges

Au lycée Marguerite-de-Navarre, l’enseignement de l’italien a l’âme voyageuse.
Questo martedì, in occasione della visita di François Bonneau, presidente della Regione Centre-Val de Loire, gli studenti del terminal hanno raccontato la loro esperienza di viaggio linguistico: une semaine à Florence, hébergés dans des familles italiennes, et la préparation de l ‘accueil de leurs corrispondentis à Bourges, en mars prochain.

“Pendant cette semaine en Italie, explique Émilie, on a partagé le quotidien des familles, on a visité Florence et on a eu des opportunités de dingues.” Esitante per l’avenir entre le droit et l’armée, Amaury est revenu avec le chapeau de chasseur alpin italien du père de famille qui l’hébergeait. Loula retient qu’elle a “bien mangé, que l’immersion était totalement réussie”.

“Favoriser l’ouverture internazionale”

Dans le cadre du dispositif “100 % mobilité européenne”, le voyage a été pris en charge par la Région. “Ce qui permet aux enseignants de faire des class projects, sans se demander qui a les moyens de partir ou pas”, un defendu le president de la Région.

Venu présenter ses vœux aux élèves et aupersonal de l’établissement, François Bonneau a rappelé l’importance de l’ouverture au monde : “La responsabilité de la Région est de favoriur l’ouverture internationale. C’est basic. Quand on ne connaît pas son voisin, on peut le croire responsabili de nos malheurs.”

Lancio del premio Manga Yon al liceo Marguerite de Navarre

S’adressant à Pierre-Alain Chiffre, directeur académique du Cher, le président de la Région ha sottolineato l’importance de maintenir l’apprentissage de toutes les langues européennes: “La place de l’italien dans l’enseignement, c’est un vrai combat. Il faut absolument que l’Europe garde une diversité dans les langues.

READ  Namur : Jean Robaey un traduit en italien il poeta wallon Jean Guillaume

Le “groupe italien”, comme l’appelle la professoressa Anne Savi, a démarré cette semaine un nouveau projet sur l’art du vitrail, dans le cadre du dispositif régional Aux Arts Lycées! “Aussi bien le vitrail médiéval, Renaissance, que contemporain, précise la professeur d’italien. Parmi les intervenants, nous travaillerons notably avec l’artiste Olivier Leroi, de Nançay.”

Marie-Claire Raymond