Febbraio 6, 2023

DotCycle

Se sei interessato alle notizie italiane Today e rimani aggiornato su viaggi, cultura, politica, situazione pandemica e tutto il resto, assicurati di seguire Life in Italy

La fintech italiana Satispay raccoglie 320 milioni di euro e attacca il mercato francese

L’Italia est aussi un pays de licornes. Et le marché du paiement, aussi encombré qu’il begin à devenir en France, abbigliare l’italien Satispay. La start-up vient de lever 320 milioni d’euro et compte en profiter pour se développer dans l’Hexagone. Ce tour de table de série D, mené par le fonds américain Addition avec le soutien de Tencent, Block, Greyhound, Coatue, Lightrock et le fonds italien Mediolanum Gestione Fondi, valorizza la société plus d’un miliard d’euros.

Fondata nel 2013, Satispay propone aux commerçants des moyens de paiement mobiles, en magasin et en ligne. Elle s’adresse au grand public, avec une ofre free transfert d’argent entre particuliers et de cashback. Per poter pagare con Satispay, i clienti devono trasferire l’argento sul proprio conto nell’applicazione, sul modello del pagamento anticipato.

de l’argent frais pour des acquisitions et se déployer en europe

Pour son offer business, la platform prélève 1% des transaction en ligne jusqu’à 10 euros, et una commissione fissa de 0,20 euro en supplément pour les paiements supérieurs à 10 euros. Avec un terminal en magasin physique, solo la commission fixe au-delà de 10 euros est appliquée.

La start-up conta 3 milioni di utenti – principalmente in Italia – e più di 200.000 clienti merchant Setacciatonon Carrefour in Italia Decathlon et Benetton.

L’obiettivo del tour de table è quello di raddoppiare i suoi effetti, passando da 300 a 600 stipendi nelle procacciate mois. Satispay ha sedi a Milano, Lussemburgo, Germania e Francia. Elle cherche aussi à grandir par le bias d’acquisitions.

Selezionato versati

READ  Qu'est-ce que TaTaTu, le réseau social italien qui s'est coté à la bourse de Paris