Dicembre 8, 2022

DotCycle

Se sei interessato alle notizie italiane Today e rimani aggiornato su viaggi, cultura, politica, situazione pandemica e tutto il resto, assicurati di seguire Life in Italy

Cristian Volpato, le phénomène australo-italien qui agite la ville éternelle !

La suite après cette publicité

Arrivé à l’hiver 2020 du côte de l’AS Roma en provenance des Western Sydney Wanderers, Cristian Volpato s’est bien adapté à l’Italie. Progressant de manière linear depuis un peu moins de trois ans, celui qui partage les nationalités italiennes et australiennes a su vaincre José Mourinho de tout doucement le lancer au point de se frayer une place de plus en plus récurrente en équipe première. L’est en outre le protégé de la légende vivante du club romain Francesco Totti qui est son agent. Difficile de faire mieux comme conseiller quand on est un joueur des giallorossi. Milieu offensivo capace d’évoluer aussi en tant qu’ailier, il n’a pas eu pourtant un parcours si evidenti avant de rejoinder les giallorossi avec in particolare le divorzio de ses genitori qui est intervenu durant ses jeunes années.

Directeur et entraineur de l’Australasian Soccer Academy où il a eu sous ses ordres Cristian Volpato, Tony Basha avait explicable cela pour Gianluca di Marzio : «le travail sur le terrain et sa croissance, en tant que joueur et en tant que personne, allaient de pair. Un garçon qui vit le divorzio de sesparents ne traverse jamais une période facile. C’était essentiel d’être proche de lui et de le ex aussi du point de vue mental. C’est essentiel pour un jeune joueur. Dei consigli? En plus de ceux sur le plan technique, je lui ai toujours dit de ne jamais perdre les valeurs qu’il a. Il a une famille qui le soutinet toujours, il peut devenir un joueur de niveau et est estremamente determinato. Même lorsqu’il était ici, il concernait toujours les match de la ligue italienne. Il viaggio nella Serie A come obiettivo e la volonté de jouer pour un club europeo. Et maintenant, il a réussi»

L’Eclosion nel 2022

Car oui il passaggio de l’Australie à l’Italie l’amené à vite évoluer au sein de l’AS Roma. Debuttante per la prima volta contro l’Inter Milan avec un minuto disputée le 4 dicembre 2021, c’est lors de sa deuxième apparition qu’il crevé l’écran. Entrant pour une demi-heure contre l’Hellas Vérone d’Igor Tudor, il a sonné la révolte quand son équipe perdait 2-0 afin d’arracher un match nul 2-2. Alors agê d’à peine 17 ans, il est devenu le plus jeune buteur de la saison 2021/2022 en Serie A, preuve supplémentaire de son évolution rapide. Après la rencontre, il laissait parler ses émotions : «je suis rentré pour saggioyer de changer match, car mes caractéristiques m’amènent à le tot l’adversaire et à saggier d’inventer quelque ha scelto. Je suis content d’avoir marqué, mais je suis désolé pour le match nul . Le coach m’a dit de jouer simple, c’est une chance d’être trascinainment par une personne comme lui qui arrive toujours à vous donner les bons conseils.»

«Cette année l’objectif principal était de faire mes débuts, il m’a fallu quelques minutes pour tomber amoureux de cette équipe et aujourd’hui encore j’ai ressenti des feelings très fortes» poursuivait-il au micro de la Cielo. Disputant une autre rencontre contre Venise en fin de saison (7 minutes disputées), il a en parallèle était précieux avec la Primaversa en disputant 30 rencontres pour 11 goal et 5 pass décisives pascitant à l’AS Roma de terminer vice-campione U19 (défaite 2-1 après prolungamenti in finale contro l’Inter). De bon augure pour la saison 2022/2023 où davantage de protagonisme lui était promis. Demi-finaliste de l’Euro U19 cet été avec l’Italie (défaite 2-1) contro l’Angleterre où il a marque 2 goal e 4 match durant la competizione, il s’est vu intégré de manière plus récurrente au sein de l’équipe A de l’AS Roma.

Une prolongation jusqu’en 2026

Malgré 2 apparitions avec la Primavera (1 goal), il est rentré au fil des semaines dans il gruppo di José Mourinho. L’AS Roma a préférence ne pas prendre de risque et l’a produtre rapidement en settembre dernier jusqu’au 30 juin 2026 afin de le blinder. «Cristian est un garçon très talentedux, qui a tout pour devenir un joueur importante per la Roma. Avec ce nouvellement de contrat, il a montré qu’il creyait en notre projet technique et nous sommes convinção que sa croissance peut se pursuvre de la meilleure façon possible» ha spiegato in particolare il direttore sportivo Tiago Pinto.

«Je suis très heureux. Signer pour la Roma est quelque ha scelto d’important et j’ai hâte de vivre mon avenir ici à Rome , de continuer à growir et à travailler dur. Quand je suis arrivé ici, j’étais un gamin qui venait d’Australie. La Roma mi ha aiutato a installare très facilement, à growir et à être prêt pour l’équipe première. Matic pour moi est comme un frère aîné qui essaie de donner des conseils sur et en dehors du terrain et cela m’aide beaucoup» avait d’ailleurs explicable le principal intéressé il ya un peu plus d’un mois. Disputant trois rencontres d’Europa League où il a pu faire étal de son talent, il a depuis disputé ses premières minutes de la saison en Serie A et il s’y est vite distingué.

La conferma e l’appel du pied de l’Australie

Le gaucher a pu enfin entrer en jeu lors de la 12e journée contre l’Hellas Verone. Alors que le score était de 1-1, il mis un carnage dans la défense negative en marquant un joli but (88e) puis en délivrant une ofrande pour Stephan El Shaarawy (90e +2). Une entrée canon et determinant pour une victoire 3-1 qui aété saluée di José Mourinho : «c’est déjà un joueur avec un potenziale en équipe premier. Il est jeune, il a beaucoup à apprendre tous les jours, mais il est déjà au niveau de l’équipe première. Je savais qu’il avait le potenziale pour changer le match» En effervescenza, Cristian Volpato a bis pu s’exprimer contre la Lazio malgré la défaite 1-0. Entrando in doucement dans le moule collectif et dans la dynamique de l’AS Roma in questa stagione, Cristian Volpato aurait pu vivre d’autres momenti fous puisque l’Australie l’a approché en vue de sa liste pour la Coupe du monde 2022.

Poliment, il a refusé l’approche de l’actuel sélectionneur des Socceroos Graham Arnold comme l’a explicable ce dernier : «jusqu’à 11 heures hier soir, j’ai essayé de convaincre Volpato d’être dans l’équipe, ce n’était pas ma décision. Ho parlato con Cristian tre volte. Et je lui avais parlé d’autres fois avant cela. Hier, je lui ai dit qu’il faisait party des 26 convoqués pour la Coupe du monde. Il m’a dit qu’il voulait y réfléchir et parler à des gens proches de lui pour saggier de comprendre ce qui était le mieux pour sa career. Il successivo décidé de décliner mon ofre de jouer pour l’Australia au Qatar. C’était sa decision, maintenant je préfère me concentre sur les gars que nous avons et les jeunes qui vont arriver. Cristian ne voulait pas prendre une decision aussi importante à ce moment de sa career et c’est très bien» Un rendez-vous manqué même si les occasioni d’afferrmer son talent estré nombreuses per Cristian Volpato au sein de la ville éternelle.

READ  L'italiano Stefano Serioni alla fine non guiderà il fioretto francese