Settembre 29, 2022

DotCycle

Se sei interessato alle notizie italiane Today e rimani aggiornato su viaggi, cultura, politica, situazione pandemica e tutto il resto, assicurati di seguire Life in Italy

Complementi alimentari : Nutraskills passe sous pavillon italien

Pubblicazione il 19 sett. 2022 alle 14:51Mis à jour le 19 sett. 2022 alle 18:02

Stress, sommeil, articolazione, vitalità… Le marché des nutraceutiques ou compléments alimentaires ne cesse de croître. Il perseguimento aussi sa concentrazione. L’italien Biofarma Group, passé en mars dernier sous l’égide du fonds français Ardian, est l’un des acteurs de ce mouvement : il vient de reprendre 100 % des parts du français Nutraskills.

Cette société est, comme son acquéreur, un CDMO ou façonnier des nutraceutiques. Il ne dispose pas de ses propres marques mais propone ai clienti l’ensemble de la chaîne de valeur, de la formulazione au conditionnement en passant par la transformation et la mise en forme en comprimés, cellules ou poudres.

Nutraskills est née en 2016 de la fusion de Codilab, à l’Herbergement (en Vendée), et du Laboratoire Pierre Caron, à Sérent (près de Vannes, dans le Morbihan). Ces deux entreprises, total 100 salariés, sont nées la même année, en 2002. Depuis leur chiffre d’affaires a plus que doublé pour attreiner 20 million d’euros cette année, le rythme de croissance étant de 10 à 15 % par an.

Gisement di crescita

Biofarma a donc acquis 100 % du capital de Nutraskills aupres d’Eric Terré, qui en était l’actionnaire majoritaire et le president, d’UI investissement, de Back to Basics et de l’équipe dirigeante, lesques réinvestissent dans Biofarma Group. Con 800 dipendenti, Biofarma Group si presenta come il leader europeo dei nutraceutici CDMO.

Son chiffre d’affaires est passé da 30 milioni di euro nel 2016 a 230 milioni nel 2021, attraverso in particolare quatre acquisizioni sur cette période. L’impresa è voluta su un marchio italiano del complément alimentare dinamico può essere stimato a 4 miliardi di euro contro 2,2 miliardi di euro seulement in Francia.

READ  le linguiste Luca Serianni et l'écrivain et critique littéraire Pietro Citati

Nutraskills a donc un importante gisement de croissance devant elle. « Sachant qu’un Français sur due consomme des Integratori alimentari », menzione Louis Jouffrault, il direttore della società vendéenne, qui continuera à développer la société.

7.000 m2 d’uso

Avec l’appui d’Ardian, Biofarma a l’intention de pursuivre sa croissance externe. « L’ambition est d’acquirer d’autres pépites en Allemagne, Espagne, au Royaume-Uni… » indique Louis Jouffrault, sachant que le marchio nutraceutico est « multilocale », les acteurs nationaux étant surtout implantés sur leur propre marché. Avec son nouvel actionnaire, Nutraskills, qui réinvestit déjà 5 à 10 % de son chiffre d’affaires dans son outil de production, va aussi se doter d’une nouvelle usine de 7.000 m2 a Saint-Hilaire-de-Loulay, in Vandea. Cet investissement, qui dépasséra 10 million d’euros, devrait être achevé fin 2024.