Febbraio 6, 2023

DotCycle

Se sei interessato alle notizie italiane Today e rimani aggiornato su viaggi, cultura, politica, situazione pandemica e tutto il resto, assicurati di seguire Life in Italy

Cet Italien détient le Record du monde de livres réécrits à l’envers…

Michele Santelia, 63 anni, travaille comme comptable dans la ville de Campobasso (à une centaine de kilometres au north de Naples). Si de jour, il jongle avec les chiffres, de nuit, il tape sur un clavier. Loin de passer des heures à tenter de commenter des posts Facebook, il s’adonne sans vergogne à un passe-temps de folie.

Dans Tous les chat sont gris, Michele recopie des livres, sur son ordinateur, en usant de la méthode miroir de Léonard de Vinci. Autrement dit: il les reproduit à l’envers — de sorte qu’on ne peut les lire qu’avec un miroir. Et il compte dans son improbable bibliothèque 81 ouvrages ainsi dactylographiés.

Le record intrigo. La méthode devient effarante : Michele non solo rédige à l’envers, se sert de quatre claviers différents, mais surtout, ne verifice jamais son écran pour sassure que le texte est bon. De toute manière, les touchs de ses claviers sont vierges: aucune lettre n’est visible.

Cerise sur le tiramisu, il multiplie les langues, pas forcément dotées d’un alphabet traditionalnel: hieroglyphes, hébreu ancien, chinois traditionnel, maya, étrusque, cunéiforme… jusqu’aux gliphes de l’indéchiffré manoscritto di Voynich.

Ritorno a une Babel de paix

À son actif, on trouve ainsi L’épopée de Gilgamesh, le Livre des morts égyptien, le Code d’Hammourabi, la Bible, ainsi que tous les textes de Leonard de Vinci (faciles : ils sont déjà à l’envers)… et le livre Guinness dei primati 2022.

Cette occupation a débuté en 1992: il avait alors 30 ans et depuis, il exerce avec aisance cette capacité qu’il s’est découverte. «J’écris à l’envers, appunto pour défier un monde qui, paradoxalement, va à l’envers lui-même», explique-t-il aux responsabili du Guinness dei primati.

READ  La Commissione europea stima che il progetto di bilancio italiano per il 2023 sia conforme alle norme dell'UE

Et d’agouter : «Il ya des événements ignobles et insupportables ne trèvre plus exist de nos jours. Mais dans certains pays dittatoriaux et totalitaires, on trouve encore d’odieux despotes qui, pour préservante leur pouvoir, tuent des personnes sans défense. Une lâcheté!»

Du reste, Michele garde une certaine humilité: si dans sa disciplina, les concurrentes ne sont pas legion, cette présence dans le Guinness 2023 ne le défrise pas. Depuis 2007, il a créé le record, et chaque année, le dépassé, en augnant le nombre de livres copiés avec cette méthode.

Les 81 ouvrages reproduits rappresentano 4.593 milioni di mots et pour 1236 kg de livres — qui le dépassént de plusieurs têtes, une fois empilés. Il a d’ailleurs surnommé cet échafaudage de livres «la tour de Babelà l’envers».

Et là encore, le clin d’œil a une Certaine profondeur: si la Babel biblique, une fois destroy, a semé la confusion chez les hommes, qui parlent des langues distintes, sa tour de livre est écrite dans les langues du monde entier. «C’est une allusion à un retour — comme opéré à rebours — vers un monde idyllique. Un lieu sans violents folles, idéologies trompeuses, crimes atroces, mal indicible, pouvoir absurde et jeux politiques.»

Écrivain, peut-être. Filosofo, assicurazione.

Crediti foto: Guinness World Records