Febbraio 7, 2023

DotCycle

Se sei interessato alle notizie italiane Today e rimani aggiornato su viaggi, cultura, politica, situazione pandemica e tutto il resto, assicurati di seguire Life in Italy

BlackCat revendique une attaque au rançoniciel sur un acteur énergétique italien – ICT actualité

L’attacke au rançoniciel qui a la semaine passée mis hors ligne la firme italienne GSE, est l’oeuvre de BlackCat, come la bande l’a elle-même revendiquée.

L’italienne Gestore dei Servici Energetici SpA ha scoperto domenica scorsa che i suoi sistemi erano stati attaccati. Depuis lors, les ordinateurs et il sito web dell’impresa o déconnectés du net pour limiter les fastidios. L’entreprise cotée à la Bourse sostiene iniziative legate a l’énergie rénovéable en Italie.

Cette attaque semble à presente avoir été perpétrée per BlackCat, aussi connu sous l’appellation ALPHV, un gruppo di hacker qui avait déjà attacque Creos Luxembourg, une canalisation gazière et un acteur énergétique. Au début de cette année, ce rançoniciel bien connu avait été été été également implicate dans il piratage de sei terminaux pétroliers, nomentament dans notre pays.

Bleeping Computer annuncio aujourd’hui que la bande de pirates revendique sur son site dans le ‘dark web’ (web clandestine) avoir volé quelque 700 giga-octets de données à l’entreprise italienne. Il s’agirait de contrats, de rapports, d’infos sur des projets, de documents comptables et d’autres fichiers encore.

L’italienne Gestore dei Servici Energetici SpA ha scoperto domenica scorsa che i suoi sistemi erano stati attaccati. Depuis lors, les ordinateurs et il sito web dell’impresa o déconnectés du net pour limiter les fastidios. L’entreprise cotée à la Bourse sostiene iniziative legate alle energie rinnovabili in Italia, attacco che sembra essere stato perpetrato da BlackCat, noto anche come ALPHV, un gruppo di hacker che in precedenza aveva attaccato Creos Luxembourg. Au début de cette année, ce rançoniciel bien connu avait été été été également implicate dans il piratage de sei terminaux pétroliers, nomentament dans notre pays. BleepingComputer annonce aujourd’hui que la bande de pirates revendique sur son site dans il ‘dark web’ (web clandestine) avoir volé quelque 700 giga-octets de données à l’entreprise italienne. Il s’agirait de contrats, de rapports, d’infos sur des projets, de documents comptables et d’autres fichiers encore.

READ  Commenta Apprendre Un Niveau Basique D'italien Rapidement?