Dicembre 3, 2022

DotCycle

Se sei interessato alle notizie italiane Today e rimani aggiornato su viaggi, cultura, politica, situazione pandemica e tutto il resto, assicurati di seguire Life in Italy

Aboubakar Soumahoro, un migrant ivoirien devenu député italien

Aboubakar Soumahoro lors de son premier jour à l’entrée du Parlement italien, accompagnato dai travailleurs agricoles et des militants qui le supportenn. Elena COSTA

RITRATTO – Alors que la coalition des droites l’a emporté lors des élections legislative, l’arrivée au Parlement d’Aboubakar Soumahoro, premier homme noir député du pays, rappresenta un autre évènement symbolique.

Des bottes comme arme politique. Jeudi 13 octobre, Aboubakar Soumahoro, issu de l’alliance Verts-Gauche, a fait son entrée au Parlement italien en revêttant une paire de bottes en caoutchouc, pleines de bue, pour rendre hommage aux travailleurs agricoles étrangers venus en Italia. «Nous apportons ces bottes au Parlement, les mêmes qui ont pietiné la boue de la misère. Su porte les bottes de la lutte au Palais pour représenter les souffrances, les désirs, les espoirs. Pour ceux qui sont exploités et ceux qui ont faim. Avec des pieds fermes dans la reality», un dichiarato l’élu d’Emilia-Romagna, una regione industriale del Nord, su Twitter. Lui-même ne possesde la nationality italienne que depuis dieci anni.

D’abord donné perdant derrière la candidate de droite radicale Fratelli d’Italia, Aboubakar Soumahoro a été repêché grâce au mode de scrutin italien qui designate un tiers des députés au uninominal vote, puis le reste à la propornelle. Son choix vestimentaire n’a pas manqué de surprendre, mais…

Questo articolo è riservato agli abbonati. Il vous reste 83% à découvrir.

La liberté n’a pas de frontière, comme votre curiosité.

Continua a leggere il tuo articolo per 0,99€ le premier mois

Sei già iscritto?
Connectez-vous

READ  Italia: Jair Bolsanaro diventa cittadino onorario nel villaggio italiano dei suoi antenati